PRESSE

Marche sans frontières. Sa cinquième édition reliera la mosquée turque à la Maison diocésaine© Le Télégramme 

En réaction aux attentats, en 2015, les représentants vannetais des trois religions, catholique, musulmane et protestante avaient organisé une marche qui avait réuni 60 personnes. Lundi matin, en présence de la maire-adjointe Latifa Bakhtous, représentant la mairie de Vannes, qui soutient cette initiative du bien-vivre ensemble, Muhammet Malli, président de l’association culturelle des Turcs de l’Ouest et Gwenaël Le Port, responsable de Pax Christi (mouvement catholique pour la paix) ont dévoilé le parcours de la cinquième édition de cette marche. (...)
 

À Lorient, la Grande baraque renaît une seconde fois

Érigée en 1947 à Lorient, expatriée à Vannes durant 60 ans, la voici à nouveau solidement ancrée sur la terre qui l’a vue naître. Une prouesse et une joie immense pour les artisans de la mémoire lorientaise.

« Vous savez, je suis né dans une baraque, en 1948 ». Séquence émotion pour Jean-Jacques Grognec, président de Baraque an Oriant, l’association qui préside désormais à la destinée de la Grande baraque. Cette construction 100 % bois, construite à Lorient, était l’un de ces bâtiments collectifs où les Lorientais se retrouvaient. Elle complétait toutes ces baraques individuelles réparties sur 29 sites lorientais, dans cette ville décimée par les bombardements de la Seconde guerre.(...)

Patrimoine. Lorient ne casse pas la baraque

De Lorient à Vannes et vice-versa


Cette grande baraque, que l’on pourra visiter ce samedi 21 et dimanche 22 septembre 2019, a, elle-même, son histoire dans l’Histoire. « Construite en 1947, elle était jusqu’ici ancrée à Vannes, raconte Emmanuelle Williamson, adjointe à la culture de Lorient. Elle a servi, durant 60 ans, de temple protestant. D’abord à Lorient jusqu’en 1958, puis à Vannes. En octobre 2018, le conseil presbytérien de l’Église protestante a lancé la construction d’un bâtiment neuf ».

L’ancien temple protestant vannetais va reprendre vie à Kerentrech.

L’ancien temple protestant vannetais va reprendre vie à Kerentrech. La baraque d’après-guerre sera lieu de mémoire et d’Histoire. Elle sera ouverte pour les Journées du patrimoine.

De bon matin, sur le terrain voisin aux lavoirs du Rouho, des ouvriers s’affairent. Les fondations terminées, cela prend forme. Les premières planches de bois préfigurent la surface d’un bâti particulier. Ici, sur ce chantier d’insertion mené par l’Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes (Afpa), sera reconstituée une baraque d’après-guerre.

Les maisons de la rue du 8-Mai-1945 déconstruites - 25/04/2019

Dans quelques mois un immeuble comprenant 43 appartements de T2 au T4 verra le jour. Il jouxtera un nouveau temple protestant.

Les grues sont à pied d’œuvre pour démolir les maisons situées en cœur du centre-ville de Vannes, à l’angle des rues du Moulin et du 8-Mai-1945. À la place, verra le jour un programme immobilier du groupe Lamotte. Baptisé Avant-Scène, il se compose d’appartements du 2 au 4 pièces de spacieux et lumineux, prolongés de balcons et de terrasses à ciel ouvert. Côté sud, des loggias se feront jardin d’hiver ou pièce d’été, grâce à l’ouverture modulable.

Le temple protestant en cours de démontage rejoindra Lorient

1/10/2018

Le temple protestant de Vannes est en cours de démontage depuis ce lundi 1er octobre 2018. Il s’agit, en fait, d’une ancienne baraque d’après-guerre de Lorient qui avait été transformée en lieu de culte. Elle sera remontée à Lorient dans quelques mois.

Situé au 28, rue du 8-Mai 1945, le temple protestant de Vannes est une ancienne baraque d’après-guerre de Lorient. Elle sert de lieu de culte vannetais depuis l’été 1956. Elle est en cours de démontage pour laisser place à la construction d’un ensemble immobilier comprenant un nouveau temple, porté par le groupe immobilier Lamotte.

Depuis ce matin du lundi 1er octobre 2018, huit salariés de l’Association de formation professionnelle des adultes (Afpa) de Vannes et des Chantiers d’Orient sont à pied d’œuvre sur ce bâtiment en bois. "Ce sont des salariés en insertion professionnelle, sous contrat de six mois renouvelables, qui s’insèrent dans une phase de retour à l’emploi", indique Bruno Dréan, formateur à l’Afpa.

Der des ders au temple protestant

1/10/2018

Dimanche matin, les fidèles de l'église protestante unie se sont retrouvés pour une célébration un peu particulière: la dernière avant le démontage du temple de la rue du 8-Mai, qui sera remonté à Lorient. « C'est la der des ders, et ça n'est pas tous les jours qu'un temple se ferme », souligne Henri Bellamy-Brown, président du conseil presbytéral.

Le lieu s'est rempli plus que d'ordinaire, accueillant environ 75 personnes pour ce culte d'action de grâce, dont Guillaume de Clermont, président pour la région Ouest de l'église protestante unie. La célébration a été menée par la pasteure Corinne Charriau et des prédicateurs laïcs.

Le futur temple tout neuf, espéré pour fin 2020, disposera d'une salle de célébration « bien plus grande, d'environ 100 m2 », indique Robert Malzahn, membre du conseil. Pendant la période de transition, les protestants loueront deux salles de réunion à la maison du diocèse. Et la chapelle du diocèse sera mise à disposition pour le culte.

L'ancien temple protestant retrouvera Lorient - 13/09/2018

L'Église protestante de Vannes va déménager. Lorient saisit l'opportunité pour récupérer le temple en bois, une baraque d'après-guerre. Remontage prévu sur le site des lavoirs du Rouho.

L'histoire

Situé rue du 8-Mai-1945 à Vannes, le temple protestant est une ancienne baraque d'après-guerre de Lorient. Elle sert de lieu de culte vannetais depuis l'été 1956. Elle sera démontée en octobre pour laisser place à la construction d'un nouveau temple. Ce projet s'inscrit dans un important ensemble immobilier. Mal isolé et difficilement chauffé, le temple actuel n'était plus du tout adapté à l'accueil des fidèles. « Il n'est pas aux normes ERP (Établissement recevant du public), explique Henri Bellamy-Brown, président du conseil presbytéral de l'Église protestante unie de vannes Morbihan Est. Nous aurions pu le faire, mais nous avions ce projet de nouveau temple depuis au moins dix ans. » Il ne manquait que les fonds pour donner l'impulsion. Chose faite avec le legs d'un membre de la paroisse, associé à la vente du terrain.

Le temple protestant vannetais, un mécano remonté à Lorient - 11/09/2018

Installé depuis 1956 à Vannes, le temple en bois de l’Église protestante unie sera démonté en octobre pour laisser place à un imposant projet immobilier. La mairie lorientaise le récupère pour sa valeur historique.

Qu’est-ce qui va changer pour le temple de l’Église protestante unie de Vannes Morbihan Est ?

Situé au 28,rue du 8-Mai 1945, ce temple protestant est une ancienne baraque d’Après-guerre de Lorient. Elle sert de lieu de culte vannetais depuis l’été 1956. Elle sera démontée en octobre pour laisser place à la construction d’un nouveau temple. Ce projet s’inscrit dans un important ensemble immobilier porté par le promoteur Lamotte (Lire ci-contre). « Il y aura des habitations, détaille Henri Bellamy-Brown, président du conseil presbytéral de l’Église protestante unie de Vannes Morbihan Est. Le nouveau temple est inclus dans ce projet. »L’Eglise protestante unie sera propriétaire de son nouveau temple, dont le montant n’a pas été dévoilé.

EPUF VANNES - BP 30246 - 56007 VANNES CEDEX - epudf_vannesmorbihanest@yahoo.fr - 

Culte tous les dimanches à 10h30 à la chapelle "Espace Montcalm"

© 2018 - EPUF Vannes Morbihan Est

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now